Crise sanitaire : annonces du Premier Ministre

Informations transmises par la JPA, Jeunesse au Plein Air : 

 

Le Premier ministre Castex s’est adressé aux français lundi 6 décembre en soirée, pour annoncer de nouvelles mesures de lutte contre le rebond épidémique constaté sur le territoire national et en Europe.

Deux de ces mesures impactent les accueils collectifs de mineurs :

  • le passage à un protocole sanitaire de niveau 3 dans toutes les écoles primaires et donc dans les accueils périscolaires ;
  • l’accès futur à la vaccination pour les 5-11 ans.

Passage à un protocole sanitaire de niveau 3 dans les écoles et accueils périscolaires, à compter du jeudi 09 décembre

Seules les écoles primaires vont connaître un protocole sanitaire renforcé de niveau 3. Les collèges et lycées ne sont pas impactés par ce changement de niveau protocolaire.

Comme à l’accoutumée, le niveau de protocole applicable aux accueils périscolaires (actuellement au niveau 2) va être aligné sur celui applicable à l’école et passera également au niveau 3, sur l’ensemble du territoire national.

Cette mesure entrera en vigueur jeudi 9 décembre et son application est prévue jusqu’aux prochaines vacances scolaires.

Rappel : le protocole de niveau 3 implique notamment le port du masque obligatoire en intérieur et en extérieur pour les élèves et les personnels, l’obligation de limiter les brassages des groupes de mineurs durant la restauration, le nettoyage et la désinfection des locaux et matériels plusieurs fois par jour. Les activités physiques et sportives se déroulent en extérieur ; lorsque cela n’est pas possible, elles peuvent être remplacées par des activités physiques de basse intensité, en intérieur, compatibles avec le port du masque et une distanciation de 2 mètres.

L’accès à la vaccination pour les 5-11 ans

Pour ces enfants, la perspective de pouvoir accéder à la vaccination est proche. Un avis de la Haute Autorité de Santé (la HAS) le rend possible pour les 360.000 enfants en situation de surpoids ou ayant une pathologie à risque. Cette démarche débutera le 15 décembre. Sous réserve des avis des instances scientifiques et éthiques, le Gouvernement espère pouvoir étendre l’accès à la vaccination pour tous les enfants de cette tranche d’âge (sur la base du volontariat).

Les autres mesures annoncées par le Premier ministre

  • Le travail n’a pas été rendu obligatoire, mais est fortement recommandé (2 à 3 jours par semaine dans le privé et jusqu’à 3 jours dans la fonction publique de l’Etat). Des contrôles seront conduits. En fonction de l’évolution de la situation dans les jours à venir, le télétravail pourrait être imposé.
  • La plus grande vigilance est de mise dans les moments conviviaux de la sphère privée ou professionnelle.
  • Les contrôles de l’application du dispositif du passe sanitaire dans les lieux auxquels il s’applique seront renforcés.

 

Sur le site de l’Education Nationale : https://www.education.gouv.fr/covid19-mesures-pour-les-ecoles-colleges-et-lycees-modalites-pratiques-continuite-pedagogique-et-305467

 

Écoles maternelles et élémentaires : le protocole sanitaire de niveau 3 s’applique à l’ensemble des départements à partir du jeudi 9 décembre
(à l’exception de la Guyane, qui reste au niveau 4)

Le protocole de contact-tracing prévoit pour l’ensemble des départements, quel que soit le niveau de protocole applicable :

  • Après un cas confirmé, poursuite des apprentissages en présentiel pour les élèves testés négatifs
  • Apprentissages à distance pour les élèves testés positifs et isolement pendant 10 jours avant retour en classe
  • Les familles sont invitées à réaliser un nouveau dépistage au bout de 7 jours
  • L’apparition de trois cas confirmés parmi les élèves conduit à la fermeture de la classe pour une durée de 7 jours

Sur le site du Gouvernement https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Pour faire face à la circulation épidémique et à la cinquième vague, de nouvelles mesures entrent en vigueur.

  

Éducation

  • Passage au niveau 3 du protocole sanitaire dans les écoles primaires (port du masque obligatoire dans les cours de récréation et limitation du brassage à la cantine et des activités sportives de haut intensité en intérieur).
  • La règle de la fermeture de la classe pour une durée de 7 jours dès le premier cas positif ne s’applique plus à l’école primaire depuis la semaine du 29 novembre : les élèves présentant un test négatif dans les 24h peuvent continuer à aller en classe.
  • Les collégiens à partir de la 6e qui disposent d’un schéma vaccinal complet peuvent continuer les cours en présentiel. Les élèves non-vaccinés doivent eux suivre leurs cours depuis chez eux durant la période d’isolement.

Loisirs

  • Fermeture des discothèques dès vendredi 9 décembre et pour quatre semaines.
  • Limitation des rassemblements festifs dans la sphère privées.
  • Concernant les manifestations et événements extérieurs, par exemple les marchés de Noël : évolution des protocoles, sous le contrôle des préfets, pour que la consommation de produits alimentaires soient strictement encadrées.

Milieu professionnel

  • Instauration de 2 à 3 jours de télétravail par semaine lorsque c’est possible.
  • Limitation des réunions en présentiel.
  • Report des cérémonies de vœux, pots de départs…

Déplacements

  • Toute personne de 12 ans et plus entrant sur le territoire français doit présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24h ou 48h en fonction du pays de provenance. Seule exception, les personnes présentant un schéma vaccinal complet n’ont pas à présenter de test, lorsqu’elles arrivent d’un État membre de l’Union européenne, d’Andorre, d’Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de la Norvège, de Saint-Marin, du Saint-Siège ou de la Suisse.
  • Par ailleurs, pour faire face à la propagation du variant Omicron, la classification des pays, définie sur la base des indicateurs sanitaires a évolué, avec l’ajout d’une classification pays « rouges écarlates ».

   

Vaccination

  • La vaccination sera ouverte aux 5-11 ans en situation de surpoids ou atteints de pathologie à risque à compter du 15 décembre.
  • Le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus dès cinq mois après la dernière injection ou la dernière infection à la Covid-19, à compter du samedi 27 novembre 2021.

« Pass sanitaire »

  • À compter du 15 décembre, les personnes de 65 ans et plus et les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen devront justifier d’un rappel vaccinal pour que leur « pass sanitaire » soit prolongé.
  • Les personnes de 18 à 64 ans ayant eu leur dernière dose de vaccin avant le 17 juin devront avoir fait leur rappel au 15 janvier pour que leur pass ne soit pas désactivé, puisqu’elles auront passé à cette date les délais de 5 mois pour être éligibles au rappel et de 8 semaines pour réaliser ce rappel.
  • Depuis le 29 novembre 2021, seuls les tests PCR et antigéniques datant de moins de 24 heures seront des preuves constitutives du « pass sanitaire ».

Gestes barrières

  • Le port du masque est obligatoire en intérieur dans tous les établissements recevant du public à compter du 29 novembre 2021.
  • L’aération fréquente des lieux clos est plus que jamais nécessaire. Il est recommandé d’aérer chaque pièce 10 minutes toutes les heures.