Histoire du Blason

 

 

D’Or à la bordure d’argent au chef de gueules, chargé de trois besant d’or, le premier chargé d’une croix pattée.

En chef : Armes du Val de Metz, partie du pays messin dont faisait partie Semécourt.

En pointe : Armes de l’Abbaye de Sainte Glossinde de Metz qui possédait la seigneurie de Semécourt.

Le blason de Semécourt nous apprend que la commune à appartenu à l’abbaye de Sainte Glossinde de Metz (charte de Louis le Germanique aux environs de 875) et au Val de Metz (aux environs de 960, abbaye de Saint Pierre, charte d’Otton II), comme Maizières-lès-Metz, Lorry-lès-Metz, Longeville-lès-Metz, Gravelotte, Jussy,…

Les documents émanant de la Mairie s’ornent du blason décrit ci-dessus et de la médaille militaire attribuée par le secrétaire d’Etat aux Forces Armées suivant la citation ci-après :

« Le secrétaire d’Etat aux Forces Armées (guerre) cite A L’ORDRE DE LA BRIGADE : Commune de Semécourt.

Village lorrain, aux deux tiers détruit par suite de bombardements et de durs combats livrés sur son territoire, Semécourt dont la population vouée là la haine d’un occupant féroce, à du subir de nombreuses exactions (1 fusillé, 3 morts, 1 déporté, 162 expulsés), à supporté toutes ses épreuves avec un courage admirable.
Par son attachement à la France et par son héroïsme, à bien mérité la Reconnaissance de la Patrie.
Cette Citation comporte l’attribution de la Croix de Guerre avec étoile de bronze ».

Fait à Paris le 1er juillet 1949
Max LEJEUNE.